Le plus du musée

Les Chemins de Mémoire

La gestion des collections s’est vue agrémentée, depuis les années 1980, d’un parcours « Hors les murs », et ce grâce à l’action de bénévoles locaux passionnés : les randonnées organisées par l’association Les Chemins de mémoire, Nature et Découverte permettaient ainsi une re-contextualisation spécifique liée à l’Armée Secrète auboise, au réseau Montcalm, ainsi qu’une visite des lieux emblématiques du maquis Montcalm (entre autres la ferme de Réveillon, centre mobilisateur du maquis, le site du PC de Montcalm (situé en plein forêt), le monument du maquis (l’un des premiers monuments érigé à la mémoire des résistants, inauguré le 15 septembre 1946), et d’autres hauts lieux de la Résistance auboise).

Emplacement du maquis Mussy-Grancey (c) Mussy-sur-Seine

Le Monument du Souvenir

Le Monument du souvenir, localisé sur ce même itinéraire, ajoute à ce parcours une dimension commémorative en tant que lieu de recueillement et de mémoire des combats menés par le maquis Mussy-Grancey.

Créé dès novembre 1944 par le sculpteur Leroy de Saint Amand-Montrond et sous l’impulsion des anciens Résistants du maquis, il représente un triptyque composé d’un massif central à l’image de maquisards, et de deux scènes adjacentes évoquant un poste de garde au maquis et un parachutage. Une inscription sur sa façade relève l’aspect dédicatoire du monument, et toute sa valeur commémorative encore aujourd’hui force de regroupement à un niveau local et national.

(c) Mussy-sur-Seine

Retrouvez l’ensemble des futurs parcours « Hors-les-Murs » partenaires du musée dans notre section Médiation !

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :